BUILD THE (IM)POSSIBLE: Relevez le défi !

RÉHABILITATION STRUCTURELLE

Renfort statique, rénovation énergétique et assainissement acoustique

RÉHABILITATION STRUCTURELLE : INNOVER POUR RÉCUPÉRER L’EXISTANT

Aujourd'hui plus que jamais, il est important de pouvoir proposer des solutions de rénovation de l'existant qui garantissent la restauration du patrimoine construit selon des logiques économiquement durables, respectueuses de l'environnement et efficaces d’un point de vue énergétique.

Les interventions de renforcement qui sont conçues et mises en œuvre doivent combiner de manière optimale différents facteurs, tels que l'amélioration sismique et l'augmentation de la résistance et de la rigidité du platelage, dans le respect des principes de restauration conservatrice (compatibilité du matériau, réversibilité et non-invasivité de l'intervention) et des besoins d'une bonne isolation acoustique entre les différents platelages.

Conscients de notre rôle d'innovateurs, nous avons développé des systèmes spécifiques de rénovation des structures existantes au moyen d'armatures de type bois-bois et bois-béton. Des solutions technologiquement à l’avant-garde qui incluent une large gamme de connecteurs à résistance et rigidité élevées, de membranes de protection, d’isolants adhésifs et d'autres accessoires.

RECRÉER LE BOIS AVEC DES PERFORMANCES SUPÉRIEURES

Parmi les solutions de pointe pour la rénovation des bâtiments, nous trouvons les produits de la ligne XEPOX, nos résines époxy bi-composants pour les utilisations structurelles.

Performantes et fiables, elles sont idéales pour la consolidation statique, la reconstruction en bois et la réalisation de joints rigides, permettant de créer des assemblages bois-acier efficaces et durables avec une extrême simplicité et flexibilité.

Les résines XEPOX sont composées de composants époxy et aminés de haute qualité, afin de garantir des propriétés mécaniques, chimiques et physiques exceptionnelles. Elles se distinguent par leurs résistances caractéristiques à la traction et au cisaillement nettement supérieures à celles offertes par le bois.

Ces résistances restent inchangées dans le temps, garantissant la durabilité de la structure.

AUGMENTER LA RIGIDITÉ AVEC LES PLANCHERS COLLABORANTS

L'une des méthodes les plus efficaces pour renforcer un plancher en bois existant est d'augmenter sa rigidité structurelle. Un plancher plus rigide réduit également la transmission des vibrations acoustiques à travers les éléments en bois et limite la déformation verticale des poutres existantes.

Parmi les systèmes les plus rapides et les plus efficaces en mesure d’augmenter cette rigidité, nous trouvons les sols collaborants, qui peuvent être réalisés avec deux systèmes différents :

  • plancher composé bois-bois raccordé par des connecteurs croisés tout filet VGZ ;
  • plancher composé bois- béton raccordé par des connecteurs croisés double filet CTC.
Cette augmentation de la rigidité, associée à un ancrage approprié à la structure périmétrique, permet également de conformer le bâtiment sismiquement, en transmettant efficacement les actions horizontales.

Les deux solutions garantissent le respect des principes de restauration conservatrice, fondamentaux dans la récupération du patrimoine architectural traditionnel, et peuvent être calculées avec notre logiciel MyProject.

RÉHABILITATION STRUCTURELLE ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Nos tests effectués en laboratoire ont mis en évidence l'importance de l'utilisation de membranes à diffusion variable pour le séchage d'une stratigraphie suite aux phases d'accumulation d'humidité, typiques des processus de restauration de bâtiments.

Les membranes telles que CLIMA CONTROL sont idéales dans ce sens, car elles permettent à la structure de sécher dans les mois successifs au traitement, agissant comme des frein-vapeur une fois l'équilibre thermique atteint.

Pour vérifier ce comportement, nous avons prédisposé une première phase de mesure en laboratoire. Après une phase de conditionnement, dans laquelle les différentes couches ont été maintenues à une humidité élevée (80 %), la phase de test a été lancée dans des conditions externes dynamiques reproduisant un climat estival d'Europe centrale (Munich). Déjà après 17 jours, nous pouvions remarquer la réalisation du processus de séchage et la diminution de la teneur en humidité dans la stratigraphie.

Avec les solutions appropriées, il est facile de construire des bâtiments qui ne gaspillent pas de ressources énergétiques, dans de bonnes conditions d'humidité et de température : une meilleure utilisation de ces produits, résultats de la recherche technologique, permettra un gaspillage mineur des ressources et une protection majeure de l’environnement.